Liquid error: Unknown operator !==
AJOUTER AU PANIER MERCI épuisé
Service Client: + 33 (0) 671 82 33 99
Livraison gratuite à partir de 50€ en France

Ajouter au Panier

FR

    Pourquoi il ne faut pas utiliser l’eau de pluie pour laver son linge de lit ?

    Nous sommes de plus en plus nombreux vouloir faire des économies tout en préservant la planète et vous avez peut être déjà pensé à récupérer l’eau de pluie pour laver votre linge de lit.

    Mais si récupérer l’eau de pluie est une solution économique pour arroser son potager ou ses fleurs, c’est cependant déconseillé pour laver son linge de lit. En voici les raisons.

    Pourquoi il ne faut pas utiliser l’eau de pluie pour laver son linge de lit ?

    Nous sommes de plus en plus nombreux vouloir faire des économies tout en préservant la planète et vous avez peut être déjà pensé à récupérer l’eau de pluie pour laver votre linge de lit.

    Mais si récupérer l’eau de pluie est une solution économique pour arroser son potager ou ses fleurs, c’est cependant déconseillé pour laver son linge de lit. En voici les raisons.

    Ce que dit la réglementation sur la récupération d’eau de pluie :

    Près d’un quart des maisons individuelles sont équipées de bacs destinés à récupérer l’eau de pluie. Cependant, l’utilisation de cette eau est réglementée. Elle doit exclusivement servir à l’extérieur pour l’arrosage du jardin ou le lavage de la voiture. À l’intérieur, elle peut servir dans les toilettes, pour la chasse d’eau ou pour laver le sol.

    L’eau de pluie n’est pas potable :

    On pourrait penser que l’eau de pluie est propre, totalement exempte de bactéries. Or, ce n’est pas le cas. En effet, lorsqu’elle tombe, l’eau de pluie se charge des polluants présents dans l'atmosphère. Dans l’eau de pluie on peut donc retrouver des métaux mais aussi des matières organiques, micropolluants organiques et micro-organismes.

    Et lorsqu’elle ruisselle sur les toits elle emporte également les bactéries et poussières. Autrement dit, si vous lavez votre linge de lit avec de l’eau de pluie vous allez être en contacte direct avec des polluants, bactéries et poussières.

    Le lavage n’élimine pas toutes les bactéries :

    Le lave-linge n’est pas totalement stérile et contient des microbe constitués de micro-organismes apportés par l’eau d’alimentation, les biofilms mais aussi le linge sale. Ces différents micro-organismes sont susceptibles d’être retrouvés sur le linge de lit sortant de la machine à laver. Le devenir des micro-organismes sur le linge est étroitement lié aux conditions de lavage comme la température, la lessive, le cycle ou encore la qualité de l’eau de rinçage, aux autres étapes d’entretien du linge comme le séchage et repassage.

    L’utilisation de l’eau de pluie pour laver le linge de lit déconseillée aux personnes fragiles :

    Devant le nombre croissant des ménages utilisant l’eau de pluie à des fins domestiques, l’Agence de sécurité sanitaire nationale a émis un avis défavorable sur l’utilisation d’eau de pluie pour l’entretien du linge de lit, notamment chez les personnes à risque :

    • sujets aux maladies de peau, peaux atopiques, allergies cutanées
    • bébés et enfants en bas âge
    • personnes immunodéprimées
    • malades hospitalisés à domicile
    • personnes malades
    • habitants près d’une zone agricole ou industrielle.